Appel national à Manifestation d’intérêt

Deux ans après, et une nouvelle Banquiz ouverte à Pau en 2016, Bordeaux Unitec et Aquinetic – les initiateurs du concept – ont décidé de lancer avec le soutien d’Hélioparc (Pau), de Digital Bay (La Rochelle), de la Fabrik (Mont de Marsan) et du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, un Appel national à Manifestation d’Intérêt auprès des entrepreneurs (actuels ou à venir) pour élargir le concept Banquiz à toute la nouvelle région.

Lancement de la Banquiz à Pau

La première promotion de la Banquiz s’est installée le 7 avril au coeur de la technopole Hélioparc. Les équipes d’Aquinetic, de Bordeaux Unitec et d’Hélioparc accompagnent les 2 équipes lauréates du concours.

En référence au système d’exploitation libre « Linux », dont le logo est un pingouin, La Banquiz accueille des « petits pingouins », entrepreneurs du logiciel libre.

La 2ème promotion s’installe à Pessac

Après une première promotion avec des résultats concluants, l’heure est venue d’accueillir notre deuxième promotion de jeunes pingouins (ou manchots pour les puristes).

Ils sont en pleine forme et sont prêts à subir les assauts répétés de l’équipe accompagnatrice avec à la clé le développement d’une activité viable et pérenne.

Installation des premiers entrepreneurs

Ekylibre, Iris IT et uCare Watch entament ensemble un programme de 6 mois d’accompagnement pour développer leurs entreprises et lancer leurs activités.

Du fait de sa proximité avec le campus universitaire, d’un accès direct à la Gare de Pessac et au reste de la métropole par un large réseau de transport, La Banquiz offre un hébergement attractif pour les entreprises technopolitaines de l’open source

.

Lancement de la Banquiz : inauguration

La Banquiz Pessac a été inaugurée le 12 décembre 2014 par les présidents des deux structures initiatrices, Alain Rousset pour Bordeaux Unitec et François Pellegrini pour Aquinetic.

En présence des premiers petits pingouins, de la presse et des réseaux professionnels et institutionnels liés au libre et au numérique, La Banquiz est officiellement devenu le premier accélérateur pour les start-ups du libre en France.